ColloqueRecherche

Poésique 21 - Musique des sphères

2 décembre 2021 - 3 décembre 2021
Colloque international qui s'inscrit dans l'axe transversal "Création culturelle et territoire(s)" de l'ILCEA4.
Ce troisième et dernier volet de « Poésique », après s’être intéressé à la chanson et à la traduction en lien avec la poésie, portera cette fois sur astronomie et musique. Des valses de Josef Strauss (1868) et son Sphären-Klänge au fameux label de musique « Universal » qui rend hommage explicitement au terme anglais désignant l’harmonie des sphères (« Universal Music ») en passant par la figure de William Herschel, astronome de renom, compositeur et musicien, connu pour avoir découvert Uranus en 1781, les zones d’influence astrale, de Pythagore à Aristote, sont intrinsèquement liées aux notions d’harmonie et de proportion, d’enchaînement des accords ou d’orchestration en musique. L’intervalle, l’intermède, l’interlude... les variations se déclinent ainsi en rythme – un rythme éminemment scientifique. Si l’on en croit les astrophysiciens Jean-Pierre Luminet et Marc-Lachièze Rey, auteurs de l’ouvrage et catalogue de l’exposition sur le même thème organisée en 1998 à la Bibliothèque Nationale de France, Figures du ciel. De l’harmonie des sphères à la conquête spatiale (Paris : Seuil, 1998), qui s’attache à rallier l’évolution des mystères de l’art et du cosmos aux grandes étapes fondatrices de l’histoire des sciences, le mouvement d’un astre poserait également la question de l’affiliation entre mathématique, métaphysique et musique tout en ramenant, plus globalement, la condition du musicien à sa place dans l’univers.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphithéâtre de la MSH Alpes et salle Jacques Cartier, Maison des langues et des cultures
Mis à jour le 12 octobre 2021