Séminaire, ConférenceRecherche

KALA PANI, la traversée des eaux noires. De l'Inde aux Amériques : approches fictionnelles de l'engagisme indien

le 3 décembre 2019
de 15h30 à 17h30
Séminaire transversal CREO-CEMRA (ILCEA4) "Migrations, frontières et relations internationales".
Agrégée d’anglais, Professeur des universités à l’Université Jean Moulin Lyon 3, Florence Labaune-Demeule est spécialiste de littérature postcoloniale anglophone des Caraïbes et de l’Inde.

Après l’abolition de l’esclavage dans les colonies britanniques en 1833-1834, une main d’oeuvre bon marché devait pouvoir remplacer les esclaves désormais affranchis sur les plantations de canne à sucre des Antilles et de Guyane. Pour pallier le manque d’ouvriers agricoles, des Indiens, mais aussi des Chinois et des populations issues d’Asie du Sud-Est furent engagés sous contrat pour des durées de 5 à 7 ans. La plupart, pauvres, mal nourris, sans réelles perspectives d’avenir, se laissèrent persuader par les recruteurs d’abandonner leur famille, leur communauté et leurs terres pour tenter leur chance à l’Ouest. La traversée des océans devint souvent pour eux synonyme de désillusion, de regrets, voire d’enfer. À travers deux ou trois récits (Sea of Poppies d’A. Ghosh, The Counting House de D. Dabydeen et A House for Mr Biswas de V.S. Naipaul), nous verrons comment ces expériences s’inspirant de faits historiques ont fait l’objet de révisions fictionnelles grâce à des auteurs postcoloniaux devenus très célèbres.

Présidence de séance : Damien Morier-Genoud, CREO - Nadine André, CEMRA
Contact : houria.el-mansouri@univ-grenoble-alpes.fr

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Amphi 2
Hall Nord
Bâtiment Stendhal
Mis à jour le 4 octobre 2019