Recherche

Équipe

Membres

Consultez la liste des membres du CERHIS

Axe(s) de recherche

Le CERHIS réunit des hispanistes dont les recherches concernent aussi bien la littérature que la civilisation et les arts de l’Espagne et de l’Amérique latine dans toute leur diversité. Les périodes couvertes par les travaux des membres reprennent le découpage de l’histoire en grands temps : le Moyen Âge, l’ époque moderne et l’époque contemporaine et ultra-contemporaine. Une thématique fédératrice a été retenue : “Expressions et Représentations du peuple dans le monde hispanique XVI-XXIe siècles”. Elle court sur le temps du contrat quinquennal (2019-2023).

Séminaires

Les activités de recherche, sur le long cours, se structurent autour :
- d’un séminaire interne adossé à la thématique fédératrice,
- du séminaire Comp’Arte  (Compromiso(s) y Arte(s) en España y América Latina, siglos XX y XXI) porté par Olga Lobo, depuis janvier 2021.
Un séminaire triennal « Mémoire et Indicible » est né à l’initiative de membres du CERHIS : il est désormais porté par l’axe "Création culturelle et territoire(s)".

Les doctorants

  • Blanchard Charlotte :  Dessiner la Guerre Civile (1936-1939). Quand la Transition espagnole revisite son passé depuis la marge contre-culturelle.
  • Boufalaas Safia : Représentations visuelles des maras : documenter le corps masculin et populaire pour des identités mouvantes.
  • Chenna Emma : Lectures politiques des corps souffrants dans le contexte du capitalisme avancé. Le roman espagnol contemporain d’autorité féminine.
  • Cremaux-Bouche David : La violence politique de l'ETA au Pays basque : représentations, mémoires et imaginaires fictionnels dans le roman espagnol contemporain (2011-2021).
  • Garcia Martinez Cristina : Humanitaire, genre et numérique : l’image des femmes dans les ONG. Le cas du Chocó en Colombie (2000-2020).
  • Koumba Koumba André : Le rôle et les usages de l'Afrique dans les mouvements afro-mexicains et afro-uruguayens des XXe et XXIe siècles.Une perspective transatlantique.
  • Merenda Michele : L’Église catholique et le problème de la terre en Colombie dans la période 1961-1968 : vers la naissance d’une "théologie sociale".
  • Mesa Peralta Stéphanie : Écrire, jouer, tourner : écrivaines en cinéma. Une cartographie générationnelle des écrivaines-scénaristes du XXe siècle en France : Louise de Vilmorin, Colette Audry, Françoise Giroud, Florence Delay et Anne Wiazemsky.
  • Pérez Heredia Maria : Processus de création et musique dans le roman espagnol féminin contemporain.
  • Pierrugues Olivia : Le chant flamenco comme acte (corp)oral et expérience visuelle : images et imaginaires des corps chanteurs flamencos.
  • Ramier Kevin : « ¿Y quién queda ? / ¿O quién debe quedar ? ». Les voix équato-guinéennes face à la temporalité de l’habitus colonial espagnol depuis les années 1960.
  • Redon Klemia : Le rôle de la culture afro dans le développement économique sur le plan touristique de Cuba, de la période Spéciale à nos jours.
  • Rivera Palominos María José : Mémoire et post-mémoire dans le Cône Sud : témoignages de femmes au XXIesiècle.
  • Turrión-Borrallo Pablo : La figure du migrant à la frontière des genres : littérature et audiovisuel dans l’Espagne démocratique.
  • Dernières thèses soutenues : 
    • Federico Bellido Peris : "La télévision prend la parole. La Transition espagnole. Histoire, mémoire et médias" (le 5 décembre 2019)
    • Lucas Merlos : "L’Espagne face à son passé : écriture romanesque et stratégies documentaires" (le 29 novembre 2019)
Mis à jour le 2 mars 2023