SéminaireRecherche

Vide

le 16 juin 2022
de 16h30 à 18h30
Cinquième séance 2021 - 2022 du séminaire "Histoire & histoires" des doctorants et jeunes chercheurs de l'ILCEA4.
Qu'il s'agisse d'une page vide, d'une pièce vide, ou d'un silence, l'absence de contenu dérange, en particulier lorsqu'elle survient au moment où on ne l'attend pas. Le vide crée un malaise, il suscite l'attente, le manque, et appelle à être comblé d'une manière ou d'une autre. À force de nous répéter que la nature a horreur du vide, notre regard s'en détourne, le prend pour acquis et l'oublie au profit de ce qui est là pour l'effacer. Pourtant, le vide est éloquent, il dispose d'un sens ainsi que d'un usage, et ce n'est pas parce qu'il n'y a rien que l'on ne peut rien en dire. Cette séance vise à questionner la notion de vide à travers ses représentations littéraires ainsi que ses emplois discursifs.
 
Avec la participation de :

Daria Terebikhina (ILCEA4/CESC – UGA) : Vivre dans le vide : les non-lieux dans le récit autobiographique des écrivains de l’émigration russe.

Sarah Daniel (ILCEA4/GREMUTS – UGA) : Le vide et la fidélité : l’omission comme stratégie de traduction des métaphores.
 
La séance s’inscrit à la croisée des axes transversaux “Création culturelle et territoire(s)” et “Politique, discours, innovation” de l’ILCEA4.


Paramètres de connexion sur Zoom :
https://univ-grenoble-alpes-fr.zoom.us/j/94741998865?pwd=a2pycTB0dDdzRDIvTzRwdmhmdkpnQT09

ID de réunion : 947 4199 8865
Code secret : 677463

Lien vers le site Thes'arthttps://thesart.hypotheses.org/2021-2022

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Salle G 203
Bâtiment Stendhal
Mis à jour le 8 juin 2022