Soutenance d'habilitation à diriger des recherchesRecherche

Soutenance de HDR de Valéry Kossov

le 3 décembre 2016
valery-kossov.jpg
à 10h00
à l’Université Jean Moulin de Lyon (quai Claude Bernard)
"La Russie contemporaine dans la langue et le discours de spécialité"
Valéry Kossov, maître de conférences en études slaves à l’Université de Grenoble Alpes, (Centre d’études slaves contemporaines, ILCEA4) soutiendra le samedi 3 décembre 2016 à 10h à l’Université Jean Moulin de Lyon (quai Claude Bernard) un dossier en vue de la soutenance de son HDR sous le titre :

La Russie contemporaine dans la langue et le discours de spécialité

devant un jury composé de :
Monsieur le Professeur R. Roudet (garant),
Madame le Professeur M. Désert (Paris IV),
Monsieur le Professeur V. Beliakov (Toulouse),
Monsieur le Professeur J.-R. Raviot (Paris X),
Monsieur le Professeur J. Radvanyi (INALCO).

Ce dossier comporte trois volumes : une synthèse des travaux, un recueil de 29 articles publiés entre 1998 et 2015 et un manuscrit inédit, intitulé :

Discours politique russe contemporain : les voix du pouvoir

Il s’agit d’une étude fondée sur un corpus de discours émanant de quatre responsables de l’exécutif russe (V. Poutine, D. Medvedev, A. Dvorkovi? et V. Surkov). Dans la première partie de cet ouvrage, l’auteur explore les ressorts discursifs des thématiques officielles telles que la « démocratie souveraine » ou l’ « unité » (nationale), il opère un repérage par les occurrences, dans les discours, des éléments argumentatifs qui appuient les fondements du « régime poutinien » (capitalisme d’État, « modernisation » économique, valeurs conservatrices, appel au patriotisme), tout en explorant, par le croisement des déclarations des personnalités suivies, la manière dont certains grands concepts politiques récurrents sont définis par le pouvoir russe (démocratie, Etat de droit, liberté, souveraineté…). La seconde partie du livre, intitulée « Les stratégies du discours », s’intéresse aux procédés rhétoriques des discours étudiés, aux stratégies de l’autoreprésentation ou de mise à distance du « soi personnel » et du « soi institutionnel », aux divers registres des discours et aux références culturelles (notamment cinématographiques).

Contact :

Localisation

à 10h00
à l’Université Jean Moulin de Lyon (quai Claude Bernard)
Mis à jour le 19 juillet 2018