Journée d'étudeRecherche

Nomadismes littéraires dans l'espace hispanophone

le 29 mars 2019
9h00 - 17h00
Journée d'étude autour des écritures en/du mouvement dans l'espace hispanophone.
De tout temps, les créateurs et/ou leurs créations ont circulé, mais notre post-modernité a accéléré ces processus, instaurant la figure de l’écrivain nomade, qui se déterritorialise et/ou se reterritorialise constamment, dont les sujets d’écriture sont de plus en plus décentrés, où la dimension locale, régionale ou nationale est estompée ou brouillée. Ce « nomadisme » comme expérience vitale est étroitement lié à de nouvelles formes d’interaction, favorisées notamment par les réseaux sociaux et, de façon plus générale, par la révolution numérique. Si la notion de « nomadisme » au sens propre (en tant que mode de vie opposé de façon binaire au « sédentarisme ») peut sembler excessive, nous l’employons dans cette journée d’étude de façon plus large, comme signe de nouvelles formes de relation entre les individus et les territoires (aussi bien leur territoire « d’origine » -le territoire maternel, comme on dit la langue maternelle-, que les territoires de passage ou d’adoption).
Cette première journée interroge des œuvres de plusieurs écrivains hispano-américains et d’un dramaturge espagnol. Nous avons souhaité associer un créateur à nos travaux de recherche, et la figure de Karla Suárez s’est imposée à nous. Romancière cubaine ayant vécu en Italie, en France et au Portugal (elle réside actuellement à Lisbonne), auteure notamment du roman La voyageuse, elle fait partie de ces artistes qui bâtissent ce Tout-monde imaginé par Edouard Glissant.
 
Les organisateurs tiennent à remercier le peintre argentin (résidant à Paris) Martín Reyna, qui a eu l’amabilité de nous permettre d’utiliser son tableau « Paysage » pour illustrer et accompagner cette Journée.
 

Organisateurs :

Margarita Remon Raillard (ILCEA4)
Sandra Hernandez (LCE)
Raul Caplan (ILCEA4)

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Salle Jacques Cartier
Maison des Langues et des Cultures
Mis à jour le 11 février 2019