ConférenceRecherche

"Et qui veut sauter dans le sommeil se blesse les pieds sur le fil d'un rasoir" : Federico García Lorca et les berceuses

le 6 novembre 2020
de 11h30 à 13h00
Conférence de Line Amselem
Conférence / ILCEA 4 / Thème Création culturelle et territoire(s)

Maître de conférences à l’Université polytechnique Haut-de-France, Line Amselem travaille en priorité sur la littérature et les arts des XVIe et XVIIe siècles en Espagne. Petites Histoires de la rue Saint-Nicolas est son premier récit. Elle a également traduit de l’espagnol Incitation à l’amour de Dieu, Soliloques amoureux d’une âme à Dieu de Lope De Vega, Je vis mais sans vivre en moi-même de Thérèse d’Avila, Complaintes gitanes, Jeu et théorie du Duende et Les Berceuses de Federico García Lorca.
 
Toutes les conférences de Federico García Lorca partent d'une énigme et d'une expérience, ici le poète invite son auditoire au spectacle intime de la berceuse et demande pourquoi les berceuses espagnoles sont si cruelles. Comme toujours, il cherche à approcher la véritable essence de son pays, "à l'animer" dit-il, la rendre vivante. Et c'est par la chanson et les confiseries, par le corps, enfant et gourmand, qu'il voit la transmission de l'histoire vivante. La question est donc poétique.

Nous verrons comment cette conférence s'articule dans la vie et l'œuvre de Lorca, elle a été écrite en 1928, année décisive de transition, prononcée trois fois (Madrid, décembre 1928 ; New York, janvier 1930 ; La Havane, mars 1930). L'on y trouve des échos précis d'autres textes en prose, de poésie lyrique, de théâtre, mais aussi d'un univers plastique complexe et, bien entendu, de musique, pour donner à voir tantôt du point de vue de l'enfant, tantôt celui de la mère ou de tiers privilégié, le moment dangereux de l'endormissement.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Salle G 209
Bâtiment Stendhal
Mis à jour le 1 octobre 2020