Appel à propositionsRecherche

Discours de colère dans le monde arabe depuis 2011

27 novembre 2019 - 1 février 2020
Colloque international organisé par Salam Diab-Duranton (CREO) les 28 et 29 mai 2020.
Des linguistes, des littéraires, des historiens, des sociologues, des politistes ainsi que des spécialistes de l’information et de la communication, sont invités à mettre en commun leurs questionnements sur la colère arabe et ses répercussions sociales, politiques linguistiques et culturelles. Sont notamment attendus des travaux de recherche transdisciplinaires inédits qui abordent tous les aspects du discours de colère dans le monde arabe, entre autres :
  • Les modes d’expression de la colère populaire (tracts, graffitis, slogans, poèmes, hymnes, vidéos, etc.).
  • Les aspects rhétoriques de la colère (modes de persuasion, de manipulation, de mobilisation, traits stylistiques, etc.).
  • Les différents niveaux de lutte linguistique et discursive entre les discours du pouvoir en place et ceux de masses protestataires.
  • Les innovations et créativités linguistiques, individuelles comme collectives, telles que les nouvelles lexies et expressions, les proverbes et hymnes détournés et/ou réappropriés, les blagues, etc.
  • L’hybridité sémiotique des discours de colère : les manifestations, les fonctions, les enjeux et les impacts, avec une attention particulière à la combinaison entre l'image, l'icône, le langage et le mouvement.
  • Le rôle des médias arabes, régionaux et internationaux, dans la représentation de la colère arabe et les stratégies déployées pour soutenir, entretenir, ou dénoncer ces protestations.
  • Les discours d'incitation politique, qu'ils soient produits par les régimes ou par les groupes protestataires, ainsi que leurs mécanismes et moyens discursifs de réfutation.
  • Les espaces traditionnels de protestation en tant qu’espaces rhétoriques produisant des formes de persuasion et d’influence, tels que les places publiques, les rues, les murs, les corps, etc. ainsi que l’impact de ces espaces sur le discours de colère et la rapidité de sa circulation.
  • Les nouveaux espaces de protestation, tels que les terrains de sport, les festivals artistiques, le cinéma, les espaces religieux et spirituels, les réseaux sociaux, etc.
  • L’intertextualité entre les discours de colère dans le monde arabe et sur la scène internationale ainsi que leurs spécificités culturelles.
  • Le rôle des réseaux sociaux dans la diffusion du discours de colère à travers le monde arabe.
  • Le discours de colère exprimé par les périphéries sociales, religieuses et de genre.
Les propositions de communications (écrites dans les langues du colloque : français, anglais et arabe), accompagnées d’un résumé compris entre 300-500 mots et d’un C.V. synthétique d’une page devront être envoyés avant le 1er février 2020 à <arabicanger20@gmail.com>.

Le Comité scientifique examinera ces propositions et donnera ses réponses avant le 15 février 2020.

Frais d’inscription à prévoir par participant : 50 euros.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Université Grenoble Alpes
Mis à jour le 27 novembre 2019