ConférenceRecherche

Créer dans les marges : le champ culturel post-migratoire et postcolonial en France

le 10 février 2022
à partir de 12h30
Conférence de Laura Reeck, Professeur en études françaises et francophones (Allegheny College, Meadville, Pennsylvania), organisée par l'ILCEA4 et LITT&ARTS.

"C’est dans les marges, dans les zones frontalières, dans les périphéries urbaines, dans les friches industrielles que les questions de création artistique se posent à nouveau." Mohand Mounsi, Territoire d’outre-ville (1983)
 

La conférence se fera en hybride, avec une transmission en direct par Zoom :
ID de réunion : 980 6899 1929
Code secret : 885070

Laura Reeck (Allegheny College, PA, USA) est professeure invitée aux laboratoires ILCEA4 et Litt&Arts.
Champ(s) de recherche : littératures et cinéma contemporains, migrations et postmigration, théorie postcoloniale en littérature, la "banlieue" en tant que champ culturel, relations transnationales Afrique du Nord/France, traduction.
 
Laura Reeck est professeure de français et d’études internationales à Allegheny College (Pennsylvanie, USA), où elle est titulaire de la chaire de Langues et Lettres modernes Lyle et Mary Biehler. Ses recherches se sont jusqu’à présent concentrées sur les identités postcoloniales et post-migratoires en France, comme en témoignent deux de ses publications, la monographie Writerly Identities in Beur Fiction and Beyond (Lexington 2011) et le recueil Post-Migratory Cultures in Postcolonial France (dir. par Kathryn Kleppinger et Laura Reeck, Liverpool 2018). Ses travaux ont également porté sur la production culturelle transnationale, par exemple l’œuvre de la cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania, ou de l’écrivaine franco-algérienne Zahia Rahmani (questionnant l’histoire, la mémoire et l’héritage colonial). L’étude de la construction de catégories littéraires et culturelles (ainsi que de l’historiographie littéraire et culturelle) est au cœur de ses réflexions. Elle a par exemple été invitée à écrire un chapitre du Oxford Handbook of Arab Novelistic Traditions (2017) de Waïl Hassan. Plus récemment, elle a coécrit l’introduction et la conclusion de l’ouvrage Artistic (Self)-Representations of Islam and Muslims : Perspectives Across France and the Maghreb (à paraître chez Palgrave en 2021) auquel elle a écrit un chapitre sur Kaouther Ben Hania.
Laura Reeck a également participé à un projet d’histoire orale avec des réfugiés nouvellement arrivés à Erie, PA, qu’elle cherchera à approfondir et analyser pendant son séjour à Grenoble. Enfin, elle a participé à deux projets de traduction collective d’extraits des revues Souffles et Lamalif, mettant tous deux en lumière la richesse de la réflexion qui a transité par ces deux revues des années 1960-80.

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Salle Jacques Cartier
Maison des langues et des cultures
Mis à jour le 13 janvier 2022