Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

ILCEA4 ILCEA4

Accueil > Ressources > Bibliothèque en ligne


  • Version PDF

Bibliothèque en ligne

Mis à jour le 25 avril 2016

CERAAC

- "Quand le roman connaît la musique" : conférence de François Genton, 14 novembre 2009, dans le cadre du séminaire "La haine de la musique"
Il s’agit d’étudier les relations entre le roman et la musique ("grande" musique, chansons, jazz) aux débuts de l’époque de la "reproductibilité" du son et de montrer combien le roman "social" allemand, relativement tardif à l’échelle européenne, a pris position contre la domination culturelle de la musique parmi les arts, tout en réfléchissant sur les relations entre le tout fait du texte des rengaines et la difficulté des couches populaires à dominer la pensée et la langue parlée. L’étude s’appuie sur les romans suivants :
Thomas Mann "Buddenbrooks" ("Les Buddenbrooks")
Heinrich Mann "Der Untertan" ("Le Sujet de l’Empereur")
Aldred Döblin "Berlin Alexanderplatz"

- Le "Journal étranger" et le goût des autres
Conférence de François Genton.
Le goût des autres dans la critique littéraire des Lumières (1750-1789).
La phase « sensible » des Lumières, vers 1750, va de pair avec une contestation croissante de la doctrine classique et un intérêt de plus en plus marqué pour les littératures étrangères contemporaines. La découverte de la littérature allemande vers 1760 et l’œuvre entreprise par le Journal étranger (1754-1762) permettent d’analyser l’audace, mais aussi les limites du cosmopolitisme littéraire de cette époque en France et dans les autres régions européennes, à commencer par les pays de langue allemande. D’une certaine manière les Lumières, qui s’opposent avec éclat aux préjugés anciens de toutes sortes, manifestent une certaine impuissance devant la nationalisation des élites cultivées et de leurs productions, c’est-à-dire devant une évolution culturelle et politique qui prépare aux conflits des XIXe et XXe siècles.

- Conférence de François Genton dans le cadre du séminaire de l’UMR LIRE organisé par Christophe Cave sur Littérature, spectacle et journalisme : la naissance de la critique

- "Le Dictateur" ou le rire de la raison
Le Dictateur de Chaplin s’affirme dans le temps comme l’expression d’une analyse particulièrement lucide du national-socialisme et des dangers qu’il représentait. Le plus grand succès commercial de Chaplin montre que l’"industrie culturelle" peut réussir à atteindre un vaste public et à lui transmettre une vision plus juste et plus féconde que celle de bien des artistes et penseurs. A la satire "première" a succédé, parfois de longues décennies après la fin du régime hitlérien, une satire "seconde" qui pourrait justifier les reproches qu’Adorno et Horkheimer adressaient, injustement, à Chaplin.

- Commentaires de Natacha Rimasson-Fertin à propos du fond historique des contes de fée (propos recueillis par le magazine 20 minutes en date du 14 avril 2016).


CERHIUS

- "Un libro prohibido en la Real Biblioteca de El Escorial: la obra espiritual de Juan del Bene", par Hugo Lezcano Tosca, Librosdelacorte.es, n° 10, primavera-verano, 2015.
 - “Nous ne faisons que collaborer”, entretien avec Michel Lafon et Benoît Peeters, autour de leur livre Nous est un autre - Enquête sur les duos d’écrivains, par Guillaume Bellon et Erica Durante, Revue Recto/Verso, n° 3, juin 2008.
Accès direct au texte

- Trois entretiens avec Michel Lafon, sur le site du Salon littéraire à propos de :
• Quelques jours au Brésil - Journal de voyage (Christian Bourgois, 2012) et de l’adaptation télévisée de L’Invention de Morel (INA éditions, Les inédits fantastiques, 2012)
• La Conjuration de Baal
(Casterman, 2011)
• Une vie de Pierre Ménard
(Gallimard, 2008)

- « Entrevista a Michel Lafon – Explorar un continente nuevo », par Ezequiel Alemian (à propos de Escribir en colaboración et de Une vie de Pierre Ménard), Buenos Aires, Perfil, dimanche 8 février 2009.

- Almudena Delgado Larios :  "Diplomáticos en acción : fuerza y fragilidad de los agentes de la política ext : erior española en el caso mexicano (1840-1856)", en Fernando Navarro Antolín (ed.) : Orbis Incognitus. Avisos y legajos del Nuevo Mundo, Huelva, 2008, vol. II, págs. 905-914.

- Communication d’Anne Cayuela, au colloque international "Nuevo retos, nuevas perspectivas" Litterae XII Cultura Escrita, dirigé par Emilio Torné (UAH) et Enrique Villalba, Círculo de Bellas artes, Madrid, 4 mai 2009 :
"Impresores y editores en la Espana del Siglo de Oro : Entre el comercio y el arte"

CESC

- Sixième Journée d’étude des Doctorants Slavisants :
Chotova Aliona : « Les références littéraires dans les titres d’articles comme reflets des nouvelles tendances de la presse russe contemporaine »
Garziano Svetlana : « Lev Šestov et Nikolaj Berdjaev au sujet de l’autobiographie »
Lyakhova Mariya : « ESLI et DAŽE ESLI : formes concurrentes ou pas ? »
Shcherbakova Anna : "Les visages de l’amour dans la littérature russe contemporaine"

- Cinquième Journée d’étude des Doctorants Slavisants :
Payoli Yana : "L’espace dans les guides de voyage russes du XIXe - début XXe siècles : l’image de la ville balnéaire".
Shubb Larissa : "Quelques réflexions sur l’image de la femme chez Petrouchevskaïa".
Artioukh Ekaterina : "La réception de la littérature russe par la presse française sous la
Monarchie de Juillet : aperçu des recherches"
.
Garziano Svetlana : "Autobiographie et poésie chez Vladimir Nabokov".
Mariya Liakhova Moulin : "Analyse comparative des prépositions nesmotrja na et vopreki dans des propositions concessives simples".
Angelina Bikhtchourina : "Y a-t-il une corrélation entre (*)гнать et сидеть ?"
Valentina Toujikova : "Quelques dérivés de gosudarstvo : définitions et traductions".
Macha Robel : "L’idée d’égalité et la question des privilèges".
Hanna Scoriot : "Deux visions antagonistes de l’amour et de la mort chez Vladimir Solov’ev et Vasilij Rozanov".
Julie Boulokhova : "Quelques exemples de convergences typologiques du concept de « pošlost’ » chez les auteurs français".
Alla Vashchenko : "La politique culturelle internationale russe des années 1990 : un réveil qui s’est fait trop attendre ?"

- Bouratino, le Pinocchio russe. Exemple d’adaptation transculturelle, conférence de Laure Thibonnier, Slavalp 16 décembre 2010.

- Les représentations de la crise en Russie : discours politique vs discours des médias, Valéry Kossov.

- Le point sur l’enseignement du russe en France. Conférence d’Isabelle Després pour l’Association France-Russie-CEI.

- Les jeux rhétoriques et les contradictions discursives
, Ludmila Kastler.

- Quelques aspects du débat sur la traduction littéraire à Moscou au début du XIXe siècle
, Isabelle Després.

- Lettre du Centre d’étude slave, des nouvelles de la slavistique française...

GREMUTS

Actes de congrès
Congrès mondial sur la traduction spécialisée : « Langues et dialogue interculturel dans un univers en mondialisation ».
Ce congrès, organisé conjointement par l’Union latine et le Réseau mondial pour la diversité linguistique Maaya, a eu lieu à La Havane du 8 au 13 décembre 2008. Les actes sont intégralement disponibles sur le site Internet du Congrès.

  • Version PDF

ILCEA4 - Université Grenoble Alpes - UFR Langues étrangères
CS 40700 - 38058 GRENOBLE CEDEX 9 - Tél. : +33 (0)4 76 82 68 56