Contenu

[ Université Grenoble Alpes ]

Recherche avancée

ILCEA4 ILCEA4

Accueil > Publications > Ouvrages de nos chercheurs


  • Version PDF

Der Ort transkultureller Literatur in Deutschland und in Frankreich. Deutsch-türkische und frankomaghrebinische Literatur der Postmigration.

Mis à jour le 7 novembre 2016

Couverture GEISER 2015.jpg
Auteur(s)
Myriam Geiser
Sources
Collection : Saarbrücker Beiträge zur Vergleichenden Literatur- u. Kulturwissenschaft, N° 56.
Prix
68 euros
Paru le
1 juin 2015
Références
978-3-8260-4783-1
Type
Livre

Résumé

L’ouvrage est consacré à l’étude comparée des écritures contemporaines germano-turques et franco-maghrébines dans leur contexte pluriculturel et multilingue.

Description

Depuis les années 80, la réception des littératures issues de l’immigration en Allemagne et en France est marquée par des interrogations quant à l’appartenance « culturelle » des auteurs et de leurs œuvres. Si la langue d’écriture est celle du pays dans lequel les écrivains ont grandi, les textes émergent dans une configuration « d’après-migration » et de métissage. Afin d’analyser les enjeux topographiques et esthétiques spécifiques des écritures transculturelles, l’étude introduit le concept de post-migration permettant de distinguer ce phénomène littéraire récent des situations de migration ou d’exil.
L’approche comparée insiste sur la nécessité de méthodes critiques novatrices face aux nouveaux concepts identitaires et aux écritures transculturelles. Les littératures issues de l’immigration sont considérées ici, au même titre que les littératures postcoloniales et les littératures d’exil, à travers le prisme d’une « nouvelle littérature mondiale (Neue Weltliteratur) », concept heuristique propice au dépassement des modèles descriptifs nationaux.
L’objectif de l’étude menée est double : cerner la topographie de l’écriture germano-turque et franco-maghrébine au sein des systèmes littéraires allemands et français, et proposer des éléments pour une poétique de la post-migration. L’analyse révèle que l’esthétique du métissage repose largement sur une (auto-)réflexion identitaire dont les stratégies narratives visent une communication anti-idéologique avec le lecteur, grâce notamment à l’hybridité narrative, au plurilinguisme poétique, au style métaphorique et à l’usage subversif de l’humour. En confrontant les particularités et les similitudes des cas de la littérature germano-turque et de la littérature franco-maghrébine, cette étude s’inscrit dans le projet plus vaste d’une historiographie européenne des littératures migrantes contemporaines depuis la deuxième moitié du 20e siècle.

Informations complémentaires

Dimensions du produit : 15,4 x 3,8 x 23,3 cm
Broché : 644 pages
Langue : Allemand

Pour en savoir plus

  • Version PDF

Rechercher

d'un document

ILCEA4 - Université Grenoble Alpes - UFR Langues étrangères
CS 40700 - 38058 GRENOBLE CEDEX 9 - Tél. : +33 (0)4 76 82 68 56